1 2 2

: Souvenirs de correspondance

  1. #1
      houmidi59
    21 / 10 / 2013
    60
    27
    87

    3 Souvenirs de correspondance



    Quand j'avais l'ge de dix huit ans , ou un peu moins , j'aimais beaucoup la correspondance.Aussi, j'avais beaucoup d'ami(e)s travers les pays du monde;notamment en France ,en Belgique , en Italie et en Suisse.Chaque jour, je rpondais une dizaine de lettres ; mais c'tait peu celles que je recevais : pas moins de trente lettres par semaine.A tel point que j'avais li une solide amiti avec le facteur.Au fil des jours , je lui avais refil quelques adresses auxquelles je ne pouvais rpondre.Le distributeur du courrier tait trs reconnaissant .Ainsi pour me montrer sa gratitude, il tenait me remettre les lettres de main en main.D'ailleurs cela tombait bien et m'arrangeait beaucoup.Figurez-vous que l'un de mes frangins , lisait certaines de mes lettres en cachette .Cependant ce qui tait intolrable de sa part : il lui arrivait de les donner ses amis en change de quelques pices de monnaie .0
    Ce qui tait magnifique dans la correspondance c'tait surtout la connaissance de l'autre ,de sa vie de sa culture et du patrimoine de son pays .Ces diffrentes liaisons m'avaient permis de corriger certaines ides et opinions de mes correspondants sur notre pays .0
    Je me souviens d'une correspondante canadienne qui croyait que le Maroc se situait dans la savane et qui tait habit par les pygmes.Un australien m'avait demand comment taient nos constructions et quel tait notre mode de vie.Ce citoyen du pays du kangourou avait vu un reportage sur l'Afrique et il avait cru que le Maroc se trouvait l quelque part avec ses chasseurs presque nus qui abattaient les animaux avec leurs lances , mangeaient de la viande crue et habitaient dans des cabanes faites d'herbes sches. 0
    Pour vous dire que dans le temps , on nous prenait pour des sauvages.0
    La correspondance m'avait permis de faire visiter mon pays mes correspondants .Beaucoup d'entre eux taient venus me rendre visite Oujda .C'tait l'occasion de leur montrer l'hospitalit marocaine et la bravoure du peuple marocain.0
    Malheureusement,je n'ai pas eu le loisir de traverser les frontires de mon pays pour visiter les pays de mes correspondants.Il n'tait pas question d'argent puisque certains de mes amis m'assuraient le prix du voyage : aller et retour.
    Ceux de mon ge vous diront qu'il tait presque impossible d'avoir son passeport .Vous auriez plus de chance de remporter la mdaille d'argent aux jeux mditerranens que d'avoir votre passeport.En plus , les frais du dossier taient exorbitants.
    Cependant, grce aux photos et aux cartes postales , je me suis vite fait une ides sur l'tranger.
    Beaucoup de correspondants avaient marqu un peu ma vie .En fait , , je m'en souviens de deux : un correspondant Belge et une correspondante des iles Maurice
    Pour le premier , je venais juste de faire sa connaissance,quand il m'annona qu'il allait s'installer Rabat .Bien entendu , moi aussi , ma famille venait de dmnager vers la capitale .0
    Quelques jours plus tard, un de mes amis d'enfance vint me rendre visite .En parlant de notre passe temps favoris , je lui ai montr la dernire lettre de mon ami belge.Aussitt ,il m'a dit :0
    _"et si on lui rend visite ?0
    _ mais t'es un peu fou , lui ai -je dit , cela fait seulement un mois que je correspond avec lui
    _ Et alors , ? Quel mal y a-t-il cela ?0
    Bien entendu, aprs une demie heures de discussion, j'ai cd sa proposition.Alors, on avait dcid de lui rendre visite dans trois jours aprs l'avoir averti de notre arrive par courrier.
    En effet, nous avons pris le bus pour Temara .En ce temps l , cette grande ville n'tait qu'un simple centre d'estivation. pour les hommes riches .Il y avaient beaucoup de villa qui faisaient face la mer.C'tait l qu'on devait chercher mon correspondant.Cela nous avait pris presque deux heures de recherche.Quand nous avons frapp sa porte , il tait presque deux heures de l'aprs midi : l'heure de la sieste.
    Quelques minutes sont pass quand la porte a t ouverte : un homme qui tait loin d'tre un europen nous apostropha :0
    _" Bonsoir , que puis-je faire pour vous ?0
    Et moi : 0
    _ je voudrais parler monsieur Andr
    _ Est ce que vous avez un rendez-vous ?0
    J'ai hsit un peu :0
    _ non...mais je suis l'un de ses correspondants
    Aussitt , le chauve a souri : 0
    _ Ah, vous tes Abdelhamid , son nouvel ami ami oujdi
    J'acquiesai d'un hochement de tte.
    Puis : 0
    _ veuillez bien entrer dans le salon
    Soudain , mon ami me chuchota dans l'oreille : 0

    _ "Houmidi , qu'est-ce que tu fais ? Tu ne penses pas que...0
    Malheureusement, l'hte nous avait entendu.Alors, il lui dit :0
    _" Tu peux attendre ton ami sur le seuil de la porte , si tu veux
    _ Non, non, je vais entrer
    _ D'accord
    Donc, nous sommes entrs dans un superbe living room.L'homme sans cheveux nous pria d'attendre quelques instants le temps de rveiller monsieur Andr.

    A suivre.......0

    HOUMIDI le : 15 dcembre 2010



  2. #2

    15 / 11 / 2013
    700
    154

    : Souvenirs de correspondance

    Ma gratitude et ma considration



1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275